Charles Hagens Monteverdi / Art Director > Luxembourg + Paris

Sometimes an idea.

Work, of faith, of luck, still work. Simmer over low heat. Then snack with friends.
HYPEBEAST
Jitrois
J.M. Weston
BROWNBOOK MAGAZINE
HAKUHODO
ABARTH
HOUSE OF AUTOMOBILE
TOPGEAR

HOMEWORK

We screwed up on the beard of the dwarf !

Thanks to my friends at Skill Lab and brothers of Radio Cassette for music. This video as of 2011. I have since stopped the nonsense.

 First known as a collective of graphic design lovers and seen in the streets of Luxembourg doing some guerilla marketing operations, Recreate! was in fact a new identity created for the communication agency Advantage. This short movie was made to reveal this new identity in a funny and surprising way.

 

Copy writer : Amandine Verplaetse

Links Radio Cassette & Skill Lab

 

CATHY GOEDERT advertising

Psychoanalysis cakes

Cathy Goedert being present at the Masters of Tennis « BGL BNP PARIBAS LUXEMBOURG OPEN ». She asked me to create an ad for the event catalog. I went on several tracks getting ahead of the women, as it is a women’s tournament. Cathy wanted something crazier. So I worked a crazy idea imagining two cakes that are in a session of psychoanalysis.

 

CATHY GOEDERT DESIGN

Father’s Day cake

After creating the identity for Cathy Goedert, I like to realize sometimes fun designs. For Father’s Day cake, this is the 2016 version, I also handed over after the 2015 version.

TOPGEAR AU LUXEMBOURG mise a jour octobre 2017

J’ai assisté à la soirée de présentation du Nation Branding. Le discours et la finalité étant d’utiliser par tous les moyens, la capacité créative des habitants à faire connaître le Luxembourg, qui ne se résume pas qu’à une place financière. J’ai vu l’intérêt d’imaginer le projet TOP GEAR, que cette émission soit réalisée au Luxembourg, comme différents pays qui ont ouvert leurs portes à ce média. En touchant une cible importante; la nouvelle génération, celle que l’on appelle les millénials, les digital natives. Prompts à diffuser, sur les réseaux sociaux, une image positive de leur pays. En exacerbant leur fierté de montrer les plus beaux atouts du Luxembourg. Mais surtout, de toucher le cœur des spectateurs français, par la vision disruptive d’une image du Luxembourg qu’ils ne connaissent pas. 

Des forêts superbes, des routes serpentant à travers le paysage du pays, des monuments, des villages atypiques. Comment les montrer ? J’ai contacté la production de la BBC à Paris afin de leur faire part de mon projet. Novembre 2016, nous posons les jalons de l’émission et comment la réaliser. Avec de nombreuses réunions au siège et par conférences téléphoniques, mais aussi en dialoguant avec les institutions de l’état Luxembourgeois afin de trouver un appui en sponsoring. Pensant au Win-win évoqué lors de la présentation du Nation Branding mais aussi à travers sa signature puissante : «Let’s make it happen !». Après de nombreux échanges avec les coordinateurs de l’image de la marque, ce projet ne peut pas être supporté financièrement, car il n’entre pas dans les guidelines de la stratégie du Nation Branding. Nous sommes le 20 janvier 2017 et un détail important, la BBC propose un créneau de tournage en avril, autant dire que j’ai les joues qui commencent à rougir.

Février 2017. Je refais un point sur mon parcours au Luxembourg, qu’est-ce qui fait sa spécificité pour des natifs ou des résidents ? Je relis la charte du Nation Branding, sa description et notamment celle du logo en X. Puis je comprends quelque chose en lisant ceci :

  • l’ouverture et la capacité d’unir les personnes pour faire naître dans cette dynamique des liens fiables et de nouvelles idées.
  • la diversité des possibilités que le pays offre à tous ses habitants, visiteurs et partenaires dans un environnement stable.

Je viens de réaliser que les personnes que l’on côtoie quotidiennement à travers sa profession, ses passions sont celles qui pourraient rendre possible ce projet, que la vraie nature du Nation Branding n’est pas de demander de l’aide au gouvernement mais d’être les ambassadeurs de l’idée en démontrant que nous sommes toutes et tous soudés, peut importe nos origines, notre statut social. «Let’s make it happen !»

J’envoie à tous mes amis de passion, de rencontres, le projet en expliquant ce dont nous avons besoin pour que le tournage se réalise. Des oui, des «avec plaisir», la magie opère. C’est un staff de 25 personnes qui va se déplacer avec plusieurs centaines de kilos de matériel, il faut les héberger, trouver le moyen de les transporter à travers le pays, obtenir les autorisations de tournage, bloquer des routes ou le barrage de Esch-sur-Sûre. Contacter les marques qui vont promouvoir leur dernier véhicule, assurer aux directeurs marketing allemands, chez Corvette et Porsche, le sérieux du projet.

Et pourtant… C’est à ce moment précis que tout fonctionne, s’imbrique, que les forces s’unissent rapidement, à travers des mails, des communications téléphoniques. Je deviens le témoin de nouvelles connections, des personnes jusqu’à là, inconnues entre elles, se tutoient. Le dossier est bouclé !

Mars 2017. Repérages au Luxembourg, le producteur, le réalisateur et son directeur de photographie découvrent le pays. Ils sont bluffés par les paysages, la dynamique des routes.

Avril 2017. Trois jours de tournage. Ils sont nombreux, ils arrivent en train, en voitures, il n’y a pas de temps à perdre, chaque séquence est millimétrée et pourtant tout le monde se marre, jusqu’aux équipes du circuit Goodyear. 6 navettes prêtées par Laurent Schandeler, comme les chambres du domaine thermal de Mondorf avec comme guide (pour les repérages) le directeur marketing Roland Lamar, un 4X4 Mercedes pour la voiture de tracking (Mercedes Luxembourg), la mise en relation avec Jean-Paul Bruck du circuit Goodyear par Tessy Walh (HSRC Je réalise enfin que c’est vrai, c’est là. On l’a fait ! Le mercredi soir, une partie de l’équipe est repartie de la gare. En les saluant, je n’ai pas envie que cela se finisse…

Septembre 2017. C’est le Luxembourg qui viendra en France ! Car il y a l’émission réalisée sur le plateau télévisé relatant les péripéties de l’équipe Top Gear dans différents pays, dont le Luxembourg. J’écris à Laurent Schandeler et Jöel Zangerlé pour leur proposer d’affréter un car afin d’assister au tournage le 4 novembre prochain. L’occasion de faire la fête dans le car, pour 51 passionnés d’automobiles. Cela tombe bien, en novembre c’est l’anniversaire de Jean Kerschen, quelle bonne occasion comme thème de voyage. Je contacte Marc Krier, pour lui proposer de faire goûter ses récoltes de crémant durant le voyage. J’ai demandé à David Bail qui réalise le magazine Premium, d’organiser un concours pour faire gagner des places, je lui avais proposé d’interviewer Le Tone lors du tournage en avril dernier et c’est avec plaisir qu’il a à son tour, apporté son aide.

Octobre 2017. Les réponses sont toutes positives. Chacun prépare sa liste d’invités, Jean en premier. Nous sommes le mardi 17 octobre. J’attends avec impatience le samedi 4 novembre.

PS: Stéphane Bern devait participer à l’émission, on se réjouissait à l’idée de le voir conduire des voitures de sport. À la dernière minute, son calendrier ne lui a pas permis de rejoindre le tournage. Ce n’est que partie remise pour la version électrique :)

Je tiens à remercier pour leur aide capitale et leur soutien :

EDITION 2017

Magazine Autopolis World n°5

Imprimé à 27.000 exemplaires. 124 pages.
Distribué par voie postale à 20.000 clients au Luxembourg, Belgique et France.

Direction artistique et graphic design, photographies : Charles Monteverdi
Série Fiat 500 RIVA : Yves Kortum

 

HOUSE OF AUTOMOBILE

Presentation of the « House of cars » logotype at the Chamber of Commerce

To better defend their interests, promote their business and participate in the evolution of this sector to the crossroads, the four main motor of the country – the Adal, the Fegarlux federations, Mobiz and the Febiac – have joined in a single and unique House of Automobile.

Round the Minister François Bausch, the seven founding members of the House of Automobile. (Photo: Hervé Montague)

I had the honour to present the logo made for this project, at the press conference in the presence of Mr the Minister François Bausch, Ed Goedert and Benji Kontz to the Adal, Philippe Mersch and Ernest Pirsch for the Fegarlux, Gerry Wagner and Dominique Roger for Mobiz, Guido Savi and Thierry Beffort for the Febiac.

CLASSIC BUT NOT ONLY.

The letter H includes 4 valves (ends of the letter), 4 organizations the world of automotive (ADAL, Fegarlux, Mobis, Febiac) by the symbolic. An engine whose link is the energy and dynamics of men, represented by red bars, which are the pipes in which converge the essential fluids at the start of the engine. These work together under the same roof, where the one put forward important from the word House.

AN INK-SAVING TYPOGRAPHY.

The choice of a so-called « classical » typography is deliberate, it fits more sustainable in time, give a more serene picture with a Visual Foundation International. This logo of part appearance, will provide the logos of partners under this one, establishing himself visually and avoiding a too important color vibration.

According to the professional newsletter Review of Print, the General administration of the services of the United States has selected the Garamond font for his PrintWise (printing intelligently) campaign. This font choice is justified by the desire to save ink. Garamond would be the most effective font. In link, so with the future of the automobile. The economy and respect for nature (Minister smile)

Links press :

Paperjam http://paperjam.lu/news/un-toit-commun-pour-le-secteur-auto

 

 

FIAT 500 RIVA

Fiat 500 Riva par Yves Kortum (www.yveskortum.com)

Modèle : Anna Tsiupa
Agence : Vipmodels Paris
Make-up / hair : Gaëlle Oppermann
Assistante : Adela-Marinela Fort
Stylisme / direction artistique : Charles Monteverdi
Coordination : Mélanie de Jamblinne

Remerciements à Carine & Pascaline Smets

BACK ON TRACK

ERETZ JEWEL

 

 

ERETZ JEWEL

Concept and intellectual property : C. Monteverdi
Development and realization: Alexandre Bianchi
Deposited model.


The construction of Eretz jewel, asked many years of work. Based on the golden ratio, the glasses were ordered in Switzerland. In the factory that makes the glasses for great watchmakers. It is waterproof. The origin of the land is certified, it is blessed by a Rabbi. We can inscruster stones at each point of the star.

AUTOPOLIS WORLD MAGAZINE

Création du magazine Autopolis World (graphic design et photographie). Il est imprimé à 27.000 exemplaires, envoyé par voie postale à 20.000 clients au Luxembourg, Belgique et France, 84 pages). Autopolis est une filiale du groupe ALCOPA (Moorkens Distribution Bruxelles). Autopolis est une concession automobile unique en son genre, un bâtiment de verre de 25.000 m2, sur 4 étages, proposant 12 marques automobiles (Abarth, Cadillac, Camaro, Corvette, Jeep, Fiat, Hyundai, Lancia, Alfa Romeo, Opel, Suzuki, Volvo), 265 employés y travaillent. Plus de 5000 véhicules y sont vendus chaque année.

 

 

 

LANCEMENT DU VOLVO XC90

Pour le lancement du Volvo XC90 au Luxembourg, le bureau marketing Volvo Benelux a confié à la concession Autopolis la réalisation d’une invitation. Celle-ci reprend les codes graphiques de l’intérieur du XC90, différentes textures ont été utilisées pour promouvoir le savoir-faire de la marque.

J.M. WESTON 180 SAFARI

La page Facebook les Fans de J.M. Weston (voir le post plus bas), rassemblant plus de 15.000 fans, est devenue durant trois mois un laboratoire. Afin de tester la viralité de cette page, une paire de mocassins appelées 180 Safari, en l’honneur des Nike dites Safari a été postée sous forme de maquette/photoshop, le succès a été tel que des clients potentiels contactaient les boutiques, J.M. Weston m’a proposé de réaliser cette paire de mocassins, j’ai donc créé un site/compte à rebours pour mettre en avant les commandes spéciales à travers ce modèle et le savoir-faire de J.M. Weston. En postant régulièrement ce décompte sur la page Facebook jusqu’à la livraison des mocassins. En la cédant, elle est devenue depuis la page officielle de la manufacture de Limoges ( propriété du groupe E.P.I.) scellant son arrivée sur les réseaux sociaux (77.135 fans actuellement).

 

 

 

LAURA BUHAI FRINGS VISIT CART

BROWNBOOK MAGAZINE

8 page photo essay commissioned by Brownbook magazine in Paris.

Brownbook is the essential guide to the contemporary Middle East and North Africa focusing on design, travel and other culture.

 

JITROIS

Création du magazine pour Jean-Claude Jitrois au Luxembourg.

Réalisé en collaboration avec monsieur Jitrois, Barville. 3 numéros. 28 pages. 7500 exemplaires.

Photographes: Rankin, Yves Kortum, Charles Monteverdi.

CATHY GOEDERT

Identité graphique de la pâtisserie Cathy Goedert au Luxembourg.

FINALISTE DANS DEUX EDITIONS DU MAGAZINE PHOTO

But “No one remembers who came in second.” – Walter Hagen.

ETAPES GRAPHIQUES

 

PACKSHOOT

LIVRE 400ML

La bombe est l’un des symboles emblématiques de l’art de la rue, autant pour les connaisseurs que pour les artistes de ce mouvement. Gautier Jourdain, initiateur du projet 400ml s est fixé de constituer une collection unique de 400 bombes, en référence à la contenance standard des bombes européennes, en lançant un appel à des artistes du monde entier qui ont donc travaillé sur le même support, la bombe, et selon les mêmes consignes. Les 400 premières bombes reçues constituent donc les pièces uniques de cette collection, restituée intégralement dans cet ouvrage, avec pour chaque bombe le nom de l’artiste et sa nationalité. Une première exposition de la collection a été organisée en octobre 2008 à la Maison des Métallos à Paris, avant de partir pour la province et l’étranger. Un livre de 430 pages édité par Kitchen93.

 

 

 

 

Rolexation

The best of Cream.
Le festival de la publicité fête ses 10 ans et organise un concours d’affiche comme tous les ans. Toutes les agences parisiennes participent avec leurs teams à cet exercice de style. La « crème de la crème » sera réunie, l’occasion de faire venir un vieux lion qui se prête au jeu de l’entartage pour créer l’affiche. L’idée étant trop tentante. Un coup de téléphone, l’appui d’Olivier Roller et sa patte photographique et le tour est joué. L’affiche a fait parlé d’elle mais n’a pas remporté le prix.. J’avais obtenu le second prix trois ans auparavant (Olivier Altman était président du jury). Vidéo du tarte-shooting chez Olivier Roller.

 

 

 

 

 

ADVERTISING

Création de la page Facebook J.M. Weston

 

Création de la page Facebook J.M. Weston, l’enseigne n’étant pas présente sur le réseau social, passionné par leurs produits, j’ai créé cette page, étonné par son absence lors de la sortie du cout-métrage réalisé par André. Je l’ai appelé « les fans de J.M. Weston ». Elle est devenue depuis la page officielle de la manufacture,propriété du groupe E.P.I. Scellant son arrivée sur les réseaux sociaux (77 135 fans actuellement).

Voir plus haut dans les projets, l’histoire du mocassin 180 J.M. Weston appelé Safari.

 

 

WWF / MAKE SOME NOISE FOR A LIVING PLANET

Novembre 2012
Communiqué de presse projet
“Make some noise for a living planet” 
Action WWF // campagne de dons // guerilla-marketing. 

—————————————————————————

Il suffit d’un morceau de carton accroché à une roue de vélo pour faire du bruit. WWF France s’est inspiré de cette idée pour lancer une opération depuis fin octobre, intitulée “Make noise for a living planet / faites du bruit pour une planète vivante”. Inscrit sur le carton, ce slogan incite le cycliste à faire un don en prenant directement part à l’action. A ce jour près de 900 Vélib à Paris, 200 Vel’oh au Luxembourg ont servi de support.

November 2012
Press project “Make some noise for a living planet” 
WWF action / / donation campaign / / guerilla-marketing. 

—————————————————————————

Just a piece of cardboard attached to a bicycle wheel to make noise. WWF France is inspired by the idea to launch an operation since late October, entitled “Make noise for a living planet” Joined on cardboard, this slogan encourages the rider to make a donation directly involved in the action. To date nearly 900 Vélib in Paris, 200 Vel’oh Luxembourg served as support.

 

 

 

THE FREETIBET PROJECT 2004

Personal project. 2004-2007

Printing of 400 rolls of 66 meters with the words FREE TIBET adhesives. August 2004, actions in 10 districts in the most strategic locations visually. The photos are posted on the referral of the international art street; Ekosystem.org (dedicated in the forum topic), repeated actions allow to give credit to the action. This site visited by all the artists from around the world, those are emails from all who are starting to come to participate. With a roller boxes are sent worldwide (USA, Russia, Japan…) with participants who post their photos on the dedicated topic, then more well-known artists have given of their time (Alëxone, Jace, the Atlas, Influenza, the Plug, Erosie…), very Visual, easily identifiable.

Impression de 400 rouleaux d’adhésifs de 66 mètres avec la mention FREE TIBET. Août 2004, actions dans 10 arrondissements aux endroits les plus stratégiques visuellement. Les photos sont postées sur le site référent du street art international; Ekosystem.org (topic dédié dans le forum), les actions répétées permettent de donner du crédit à l’action. Ce site visité par tous les artistes du monde entier, ceux sont des emails de partout qui commencent à affluer pour participer. Des boîtes avec un rouleau sont envoyées dans le monde entier (USA, Russie, Japon..) avec les participants qui postent leurs photos sur le topic dédié, puis des artistes plus connus ont donné de leur temps (Alexone, Jace, L’Atlas, Influenza, Le Plug, Erosie…), très visuel, facilement identifiable.

The deep phase of the project could begin, transform this graphic operation in campaign donations. The goal is to sell the rolls, they bring in money to an association. It will be called Solhimal. Since 1988, it allows to build schools in India for Tibetan refugees. A url was affixed to the ribbons of scotch: www.freetibetproject.com, first it was directed towards the topic of the website Ekosystem then the association. I offered the Association a hundred rolls. You could order them online on their site, a little more than 2000 euros were collected and fully returned to the association. I propose you to discover some personal actions of this performance (for example because 10 districts have been methodically « decorated » with the trash, to the posts through any street furniture) as well as the achievements of artists.

La phase profonde du projet pouvait commencer, transformer cette opération graphique en campagne de dons. Le but est de vendre les rouleaux, qu’ils rapportent de l’argent à une association. Elle s’appellera Solhimal. Depuis 1988, elle permet de construire des écoles en Inde, pour les réfugiés Tibétains. Une url était apposée sur les rubans de scotch: www.freetibetproject.com, tout d’abord elle était dirigée vers le topic du site Ekosystem puis celui de l’association. J’ai offert à l’association une centaine de rouleaux. On pouvait les commander en ligne sur leur site, un peu plus de 2000 euros ont été récoltés et intégralement reversés à l’association.  Je vous propose de découvrir quelques actions personnelles de cette performance  (à titre d’exemple car 10 arrondissements ont été méthodiquement « décorés » de la poubelle, aux poteaux en passant par tout le mobilier urbain) ainsi que les réalisations d’artistes.

I sent a box to the Dalai Lama in Dharamsala, his Secretary, Tenzin Geyche Tethong said by e-mail, explaining that the project was relevant but too sensitive to expect a picture of the Dalai Lama with a roller.

J’ai envoyé une boîte au Dalaï Lama à Dharamsala, son secrétaire Tenzin Geyché Téthong m’a répondu par mail, m’expliquant que le projet était pertinent mais trop sensible pour espérer avoir une photo du Dalai Lama avec un rouleau.

 

AUTOPOLIS LUXEMBOURG

Autopolis est une concession automobile, unique en son genre. Un bâtiment de verre de 25.000 m2, sur 4 étages, proposant 12 marques automobiles (Abarth, Cadillac, Camaro, Corvette, Jeep, Fiat, Hyundai, Lancia, Alfa Romeo, Opel, Suzuki, Volvo), 265 employés. Gestion des campagnes de publicité pour les 12 marques automobiles ainsi que l’image d’Autopolis par la création, réalisation du design graphique et suivi sur les supports médias pour le Luxembourg (validation des campagnes par les divisions marketing des marques et des agences en charge des budgets Benelux: Lowe et Leo Burnett). Création du mag Autopolis World (imprimé à 27.000 exemplaires, envoyé par voie postale à 20.000 clients, 84 pages). Plus de 5000 véhicules y sont vendus chaque année.

VOGUE MAGAZINE PARIS

 

On rentrait de Bodrum, enivrés non pas par les sacs parfaitement copiés ou les imitations de boutique de luxe, mais par les vraies vitres en triplex fumées à la L.A., des vendeuses aussi pointues qu’un Stiletto. En août, l’histoire commence par un mail à la rédactrice mode de Vogue Paris avec un lien sur mon blog, une série skate/Vogue et quelques photos de Bodrum. Pas de nouvelles de Jennifer Neyt. Octobre j’achète l’édition du Vogue, je découvre une double Chanel faite dans les studios du magazine, c’est peut-être le hasard, qui sait. En tout cas, si j’ai pu influer sur l’inconscient de madame Neyt, j’en suis très fier.

 

 

 

PHOTOGRAPHY

TOMI UNGERER COLLABORATION

REPORTERS SANS FRONTIERES

L’utilisation « militante » de ce ruban adhésif a été inspirée par le « Free Tibet Project » :

Une trentaine de militants de Reporters sans frontières et du comité « Vérité pour Guy-André Kieffer », accompagnés de l’épouse et de membres de la famille du journaliste, ont manifesté à l’ouverture du Salon du chocolat qui se tient à Paris, du 28 octobre au 1er novembre 2006, afin d’attirer l’attention des visiteurs sur les investigations que menait Guy-André Kieffer au moment de son enlèvement, le 16 avril 2004 à Abidjan.

Les militants ont notamment collé des bandes de ruban adhésif et des autocollants autour du pavillon de la Côte d’Ivoire, et distribué des tracts, sur lesquels figure le visage du journaliste sous le titre : « En Côte d’Ivoire, le cacao peut tuer : que savait Guy-André Kieffer ? »

Le communiqué de presse intégral.

PEEL MAGAZINE USA

ETAPES DU TOUR DE FRANCE À STRASBOURG

 

 

Street Art: guerillart

Technique: stencil + aérosol.

Target: Tour de France

Fun: 16/20

Paris City Graffiti

 

 

300 pages, près de 2 200 photos recueillies auprès de plus de 200 activistes, Comer sort le livre de référence sur le graffiti dans Paris et sa banlieue… Paris City Graffiti s’articule autour de 5 chapitres : les Rues, les Trains, les Rails, les Terrains et la Old School. Amour, passion, partage et créativité ont été, à l’instar de ce qui émane des productions graffiti, les maîtres mots dans la création de cet ouvrage. Les initiés en prendront plein les yeux, les profanes découvriront le phénomène qui a marqué le monde de l’art ce dernier siècle..

JAM SUMMER SESSIONS KEHL ALLEMAGNE 2001

 

Bisous aux frères Hadey (villa Lena), Tom Dingler, piliers de l’équipe Rising Suns.

JAM PAROLES URBAINES À STRASBOURG 1996

 

SPRAY CAN BOOK

Nothing else. My hard drive crashed three years ago, with 10 years of data.

 

Lundi Investigation Canal+ / TAGS la guerre souterraine

GRAFFITI-CANAL-PLUS-PARIS

 

C’était un rêve, je voulais faire un beau panel sur un TGV. Il y a 20 ans maintenant. Celui-ci à fait couler « un peu » d’encre. Dans le reportage réalisé par Hugo Hayat, on découvre cet univers particulier, celui du graffiti et de ses codes. Celui de la nuit, des dépôts de trains et du jeu du chat et de la souris. Le lien vidéo permet de comprendre l’histoire de ce TGV, sélectionné au moment (43:50 mn) où Olivier Jacquet (directeur du magazine Graff’It !) explique le pourquoi d’un procès entre le magazine et la SNCF qui a duré trois ans (lire l’article dans Libération).

TELETHON 1995 SUR FRANCE 2

     

    Khalid el Quandili et Jamel Debbouze réalisaient le « Tour des banlieues », avec Miceman nous faisions des ateliers graffiti avec l’association Eté Jeune au Neuhorf, Hautepierre.. En 1995, Khalid nous a proposé de le rejoindre le temps d’une soirée. Puis la semaine qui suivait à l’Opéra de la Bastille, toujours en compagnie de la même bande. Une merguez partie mémorable s’en est suivie.

    FAKE OR TRUE. WHO CARE ?

    WE CAN BE HEROES JUST FOR ONE DAY

    I'M A LEFTY AMBIDEXTROUS

    The small icon mail which will walk left, yes you see now. She is creative, we see because it is not aligned. Yet she meets its function of information but in a way more important than any other icon mail. This is also my creative process.